L’édition européenne de l’Adobe Summit a eu lieu à Londres les 3 & 4 mai 2018, où Adobe a fait plusieurs annonces sur la stratégie de l’entreprise et sa nouvelle offre de produits.

Le fondateur d’Optimal Ways, Nicolas Malo, a participé à la couverture média de l’événement par la participation aux principaux « keynotes » et par le biais d’interview avec Bret Gundersen, Director of Product Management for Adobe Analytics,

Lors du « keynote » d’ouverture, Shantanu Narayen, CEO d’Adobe, a commencé par présenter la vision d’Adobe qui a pour mission de changer le monde grâce aux expériences digitales (« Changing the world through Digital Experiences »). La plateforme « Adobe Experience Cloud » permet notamment de personnaliser l’expérience client grâce à l’intelligence artificielle appelée « Adobe Sensei ».

Brad Rencher, Executive Vice-President, a ensuite présenté l’architecture globale qui est nécessaire afin de pouvoir personnaliser l’expérience client dans un contexte omnicanal.

Cette architecture doit reposer sur 3 grands piliers :

  • les données : un « pipeline » d’informations doit être fourni à l’ensemble du système avec un processus continu de contrôle qualité et d’organisation de la donnée, afin de pouvoir reconnaître un même utilisateur dans différentes applications et de plateformes à partir d’identifiants différents (visitor ID, cookie ID, identifiant client, etc..),
  • les profils unifiés : des informations complémentaires au niveau des segments, du scoring et de l’attribution doivent être apportées grâce à l’intelligence artificielle,
  • le contenu : un « pipeline » de contenu doit pouvoir être proposé aux utilisateurs grâce à un workflow spécifique.

Steve Martin, senior Solutions Consultant chez Adobe, a ensuite présenté un cas de mise en oeuvre de la solution chez Shell.

L’expérience client est optimisée sur l’ensemble des canaux de l’entreprise grâce à un « Experience Data Model » qui permet d’associer des dimensions d’une application à une autre, et ainsi de faire circuler l’information.

D’un point de vue de la protection de la vie privée, l’ensemble des informations collectées sur les membres du club Shell peuvent être classées en fonction de leur niveau de sensibilité.

 

Les nouveautés ci-dessous ont été présentées pour Adobe Analytics Cloud.

Parmi ces nouveautés, la fonctionnalité Attribution IQ a été présentée. Elle sera disponible dans « Analysis Workspace » avec un dizaine de modèles d’attribution pour les clients Adobe Analytics Select, Prime et Ultimate pendant l’été 2018.

 

Abhay Parasnis, CTO d’Adobe, a présenté les dernières nouveautés d’Adobe Sensei, la solution d’intelligence artificielle d’Adobe Experience Cloud autour de 3 grands blocs : Sensei Experiences pour les utilisateurs marketing, Sensei Services for les développeurs et Sensei Framework.

Adobe Sensei permet l’intersection de l’art et de la science. La prochaine étape est de construire un éco-système complet avec des data scientistes, des développeurs et des partenaires.

Adobe Sensei permet notamment de concevoir des créations graphiques à partir d’arbres de décision fournis par l’intelligence artificielle.

En conclusion, voici les principaux enseignements à tirer au niveau de l’analytique de cette édition de l’Adobe Summit :

  1. Avec l’arrivée prochaine des modules d’attribution, advertising analytics et de mesure cross-device, il sera désormais possible de faire des analyses beaucoup plus poussées au niveau de la performance des canaux d’acquisition avec Adobe Analytics.
  2. L’intégration entre Audience Manager et Adobe Analytics au sein de l’Analytics Cloud a commencé à se matérialiser avec l’intégration des segments d’audience avec les données comportementales.
  3. Les nouvelles réglementations au niveau de la vie privée vont nécessiter de revoir en profondeur les processus de collecte et de gestion des données dans Adobe Analytics.